Africains de l’Allemagne “Réveillons-nous”. Human Rights Watch lance une pétition contre les violences policières.

Cette pétition est lancée après l’assassinat d’un jeune africain d’origine sénégalaise la semaine dernière par la police de Dortmund. 

Momed D a été inhumé le vendredi 12 août à Dortmund. 

Ainsi se termine son aventure de jeune réfugié mineur non accompagné qui a fui son Sénégal natal parce que L’État sénégalais est défaillant. 

La pétition en cours est une initiative de la section Human Rights Watch de la région de la Rhénanie-Westphalie. 

Elle est soutenue par d’éminents professeurs, des personnalités politiques et la société civile répartis partout en Allemagne. 

Les partis politiques de gauche et plusieurs autres organisations étaient sortis la semaine dernière à Dortmund pour exprimer leur indignation face à cet effroyable acte de la police.

Car les circonstances de l’assassinat de ce jeune soulèvent assez de questions. 

Comment est-ce possible qu’onze policiers soient dans l’impossibilité de maîtriser un jeune adolescents de 16 ans et se sentir dans l’obligation de l’assassiner?

La pétition de Human Rights Watch soulève aussi les mêmes questions. 

D’où la nécessité de soutenir cette pétition. 

L’objectif de la pétition selon Human Rights Watch-Allemagne est d’emmener le parlement de la Région de la Rhénanie Westphalie à créer une commission d’enquête indépendante composée de la police, des criminologues antiracistes, des organisations africaines et tant d’autres pour clarifier les circonstances de l’assassinat du jeune mineur sénégalais.

Car une chose est certaine, la police allemande est très violente avec les compatriotes africains en Allemagne et beaucoup de policiers ont des attitudes racistes aussi. Les pratiques telles que le racial profiling font partie du quotidien des africains dans beaucoup de régions en Allemagne. 

La mise en place d’une telle commission permettra d’éviter que les enquêteurs n’etouffent cet énième assassinat d’un africain en Allemagne par la police.

Donc sa vulgarisation est d’une impérieuse nécessité. 

La structure Guinée-Solidaire-Organisation de Hambourg soutient déjà la pétition et l’a aussi signée.

Toutes les structures africaines de l’Allemagne doivent aussi agir ainsi. Car personne n’a choisi ses origines ou sa couleur de peau.

Nul ne doit mener cette lutte à notre place. Elle est la nôtre. 

Mieux, personne ne doit perdre sa vie à cause de sa couleur de peau.

Si l’Europe notamment l’Allemagne est capable de condamner les tueries effroyables des Afro-Americains aux États-Unis par la police majoritairement blanche en adoptant une résolution  le vendredi 19 juin 2020 qui condamne les tueries effroyables des Afro-Americains tout en qualifiant la traite des esclaves de crimes contre l’humanité.

Alors cette Europe,  cette Allemagne prompt à condamner les tueries policières aux États-Unis doivent aussi agir de façon conséquente contre la violence policière et le racisme dans leurs sociétés.

Et ces actes effroyables sont aussi une réalité en Allemagne. 

N’est-ce pas dans la résolution de l’Union européenne de 2020,  il a été dit que la vie des Noirs compte partout dans le monde? 

Signez donc la pétition en ouvrant le lien suivant ➡️https://chng.it/YXHYxXs8kg

Affaire à suivre… 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *