Guinée: Les opérations d’enrôlement et de délivrance des passeports reprennent ce lundi 28 mars 2022.

Selon un communiqué de presse du ministère de la sécurité et de la protection civile paru aujourd’hui 25 mars et lu à la télévision nationale, les opérations d’enrôlement et de délivrance des passeports biométriques reprendront le lundi 28 mars 2022. 

Une très bonne nouvelle pour les milliers de Guinéens qui souffrent depuis des mois par la suspension de l’enrôlement et de la délivrance des passeports biométriques en Guinée et à l’étranger. 

Mais fort malheureusement, le cas des milliers de Guinéens de l’étranger qui attendent d’être informés sur le début des enrôlements et de la délivrance des passeports biométriques n’ont pas été mentionnés dans ledit communiqué. 

Est-ce parce que le cas des Guinéens de l’étranger relève du ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger que le début de l’enrôlement et de la délivrance des passeports pour la diaspora guinéenne n’a pas été mentionné dans le communiqué de presse du ministère de la sécurité et de protection civile ? 

Mieux va-t-on recommencer l’enrôlement dans les mêmes conditions floues qu’auparavant où il n’existe aucune date limite pour l’obtention du passeport après l’enrôlement ? 

Quand est il des cas de corruption liés à la confection des passeports, dont les présumés auteurs se trouvent le plus souvent dans les ambassades guinéennes à l’étranger ? 

Et ceux qui ont été enrôlés depuis le mois de juin 2021, vont-ils obtenir leurs passeports avant le début de l’enrôlement? 

Comment le ministre Bachir Diallo compte s’y prendre avec les Guinéens qui se sont faits enrôlés et dont les données restent introuvables ? 

Les prix de confection des passeports vont-ils diminuer pour les Guinéens de l’étranger, ou il va rester inchangé?

Voici des tas de questions auxquelles les Guinéens de l’étranger notamment de l’Allemagne, espèrent en tant que Guinéen de l’étranger avoir des réponses. Car l’urgence est là. Il y va de leur vie. 

Une chose est certaine, les Guinéens de l’Allemagne qui se sont fait enrôlés depuis le mois de juin 2021 et ne sont jusqu’à présent pas rentrés en possession de leurs passeports attendent aussi impatiemment d’être situés sur leur sort. 

Car beaucoup parmis ces gens sont dans une angoisse totale. 

Et la pression de l’office de l’immigration en Allemagne reste permanente. 

Affaire à suivre….

Aissatou Cherif balde

Un commentaire

  1. Cest vraiment pitoyable pour les guinéens, peut-être le gouvernement ne compte plus les guinéens de l’étranger comme des guinéens quand il s’agit de leur intérêt mais quand il s’agit de les rapatrier là le gouvernement reconnaît qu’ils sont des Guinéens.
    Quel pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *