Le choix de la ‘’diaspourrie’’ au détriment de la diaspora guinéenne.

Ils ont pour nom, Dominique Kpogomou, Tiguidanké Traoré, Mohamed Naby Sylla, Abdoul Kaba, Aïcha Diané; ils viennent de bénéficier d’un décret pour disent-ils, représenter la diaspora guinéenne au CNT

J’adresse mes félicitations aux heureux promus. Je note cependant, que ces personnes ne vont représenter qu’eux-mêmes au sein de cette institution de la transition. 

À l’exception de Mr Dominique Kopogomou relativement connu dans le milieu de la diaspora, notamment au Canada, les autres doivent remercier le MATD, le seul qui sait sur quels critères, ils ont été choisi pour soi-disant représenter la diaspora. 

Même si à date, il n’existe certes, aucune structure qui fédère toute la diaspora guinéenne, il n’empêche que c’est un milieu où les gens se connaissent. 

Tout le monde où qu’il se trouve sait qui est qui et qui fait quoi pour éviter que n’importe qui soit choisi n’importe comment pour représenter la 5ème région du pays. 

Nous continuons à observer la situation en essayant d’encaisser la foutaise sans pour autant avoir dit notre dernier mot. 

La République de Guinée, notre pays pour lequel nous nous bâtons sans relâche, ne peut continuer à être gérée de façon clanique et par copinage. 

Allez-y donc prendre les postes qu’on vous a gratifiés généreusement en notre nom, cependant, je suis sûr que notre ombre troublera toujours votre sommeil. 

Au même moment, nous autres, sommes tranquillement tranquille, sauf évidemment pour l’avenir de notre pays. 

Sow Boubacar, Switzerland 🇨🇭

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.