Allemagne: La ministre fédérale de l’Intérieur Nancy Faeser fait une proposition de loi pour faciliter l’obtention de titre séjour aux immigrés.

L’information a été diffusée hier par plusieurs médias de la place

Selon le magazine d’information Spiegel, de renommée internationale, la ministre fédérale de l’Intérieur du parti des sociaux-démocrates (SPD) vient de faire une proposition de loi avec comme objectif de mettre fin au calvaire de nombreux immigrés qui vivent  en Allemagne depuis plusieurs années sans titre de séjour. 

Car l’Allemagne a à peu près 100.000 milles personnes qui vivent depuis plusieurs années avec un séjour incertain. 

Sur ces 100.000 milles figurent 5800 Guinéens dont la procédure de demande d’asile a été rejetée et se trouvent donc dans une situation incertaine. 

Beaucoup parmis ces jeunes immigrés travaillent depuis 5 à 8 ans sans obtenir la chance d’avoir un titre de séjour.  Ils travaillent mais vivent avec la peur puisqu’ils ne sont en réalité que tolérés en Allemagne avec une suspension temporaire du renvoi qui s’appelle (“duldung”). 

Une situation traumatisante et injuste, car cela suppose que malgré qu’ils se soient conformés aux règles de la République allemande, le risque d’être renvoyé est énorme.

Les Guinéens de l’Allemagne ont été victimes de ces rapatriements injustes ces dernières années. 

Si ce nouveau projet de loi entre donc en vigueur, il va permettre aux personnes concernées d’obtenir un titre de séjour provisoire d’une année. 

Ces personnes doivent cependant s’efforcer à travailler, se prendre en charge et avoir le niveau A1 en langue allemande. 

Et si elles arrivent à remplir ces conditions, leur situation de séjour sera régularisée sans contrainte et à long terme. 

Cependant il faut noter que la ministre Nancy Faeser a fait aussi une une deuxième proposition de loi qui cette fois-ci concerne les personnes dont le casier judiciaire n’est pas propre. 

Elle veut donc à travers cette nouvelle proposition de loi faciliter le renvoi de tous ceux qui ont enfreint les lois sur le territoire allemand. 

Selon elle, toutes les personnes avec un séjour incertain qui ne respectent pas les lois de la République fédérale allemande ou celles qui ont donné des fausses informations sur leur identité pendant leurs procédures de demande d’asile doivent être expulsées rapidement et facilement de l’Allemagne. 

Celles-ci ne doivent en aucun cas obtenir le droit de séjour en Allemagne. 

Au cas où cette proposition de loi est acceptée par le gouvernement de coalition allemand et validée par le parlement allemand, elle permettra aux jeunes immigrés qui vivent dans la peur permanente dû à leur situation irrégulière notamment avec le Duldung en Allemagne de respirer un peu.

On espère que ce sera le cas.

Affaire à suivre… 

Aïssatou Chérif Baldé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.