Manque de passeports: C’est pour quand la fin du calvaire des guinéens de l’étranger?

Selon le communiqué du porte-parole du gouvernement de transition guinéen M Ousmane Gaoual Diallo, la problématique de la suspension de la confection des passeports a été évoquée lors du conseil des ministres de ce jeudi par le président de la République M Mamady Doumbouya. 

Le Président de la Transition a donc interpellé ce jeudi 10 février en conseil des ministres, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile M Bachir Diallo. 

Ce dernier a évoqué l’état des pourparlers avec les partenaires potentiels.

Selon le porte-parole du gouvernement guinéen, M Bachir Diallo adressera très prochainement une correspondance au Chef du gouvernement pour avis. 

Sauf que dans cette crise de passeports, la diaspora guinéenne de l’Allemagne  est plus que inquiète de la tournure actuelle de cette situation.

Elle ne reconnaît aucun élan politique fiable pour mettre fin à la crise actuelle, ni aucun projet face à une situation qui s’avère être indigne d’une république indépendante depuis 63 ans . 

Vu le degré de souffrance des guinéens de l’étranger notamment ceux de l’Allemagne contraints pour la plupart à prendre le chemin de l’immigration mortelle et confrontés dans leurs pays d’accueil aux problèmes suivant: manque de passeports, corruption dans les ambassades et irrespect à leurs égard, rapatriement arbitraire sur fond d’un accord insensé qui n’avantage que l’Allemagne, la discrimination, la pression de la famille restée au pays, difficulté de prise en charge des membres de la famille restée au pays. 

L’incompréhension reste encore totale par le fait que l’État guinéen prompt à signer des accords insensés avec les chancelleries occidentales pour déporter ses citoyens reste insensible aux préoccupations de la diaspora guinéenne de l’Allemagne. 

Aïssatou Chérif Baldé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.